Enews Legipresse

Recevez la newsletter et entrez dans le Club Légipresse
Valider
Valider l'adresse e-mail pour inscription à l'E-news

Le club Légipresse

Les 2 derniers inscrits
MAMADOU Ba

Journaliste et fondateur du ...

Vidéos

02/09/2016
Fabrice Arfi, Médiapart

Forum 2015 - Informer n'est pas un délit

Toutes les vidéos
Accueil > Droit d'auteur > Le droit face aux réécritures : concilier l'intégrité de l'œuvre littéraire et sa réception par le public - Droit d'auteur

Droit d'auteur
/ Décryptages


29/09/2023


Le droit face aux réécritures : concilier l'intégrité de l'œuvre littéraire et sa réception par le public



La boutique



> Abonné ? Identifiez-vous



Face aux récentes affaires médiatiques, concernant notamment la modification d'ouvrages de Roald Dahl qui ont provoqué des vifs débats, se pose la question des possibilités de telles réécritures en France, notamment à l'aune d'un droit d'auteur très protecteur de l'auteur. S'il est vrai que le droit moral protège l'œuvre de réécritures non autorisées du vivant de l'auteur, cette protection s'étiole avec le temps lorsqu'elle est assurée par des héritiers. L'encadrement juridique d'éventuelles réécritures se complexifie davantage lorsqu'on considère que le droit de l'auteur doit se concilier avec les droits du public, entre impératif de protection du public mineur et droit à la réception du public général.

En 2022, l'éditeur britannique de l'écrivain pour enfants Roald Dahl a publié de nouvelles versions de plusieurs de ses romans dans lesquelles des termes pouvant être offensants, tels que « gros » ou « laid », ont été retirés ou modifiés. Révélés en février dernier, ces changements ont été très largement commentés dans les médias et, à l'instar d'autres cas récents de « réécriture » d'œuvres littéraires, l'affaire a nourri des débats intenses sur le sens de ...
Ophélie Wang
Docteure en droit, Bibliothécaire d'État
Samira ANFI
Juriste
 
29 septembre 2023 - Légipresse N°417
3948 mots